naturnursefwi/ juin 14, 2019/ Non classé/ 0 comments

BIENVENU SUR NOS ARTICLES.

L' ALOÈS VERA LA PLANTE AUX MILLES ET UNE VERTUS.

Coupe transversal d'une feuille d' Aloès Vera : avec la pulpe au centre et le derme autour

Dans la nature nous pouvons trouver plusieurs espèces d’Aloès.La plus connue est l’Aloès Vera, en effet c’est l’espèce qui se cultive le plus facilement. Cette plante est originaire d’Afrique du Nord, mais aujourd’hui elle se cultive dans le monde entier. Principalement dans des pays chauds comme l’Espagne, le Mexique, les Antilles ou le sud des États-Unis.

Son nom latin est Aloès Barbadensis ou Aloès Vulgarisa, c’est ainsi que les scientifiques la dénomment. La plante possède de longues feuilles étroites dressées vers le ciel. Les feuilles ont des petites dents que l’on peut sentir au toucher. En partant du centre de la plante, l’on peut admirer des belles fleurs jaunes en quantité assez importante ; ces dernières sont en forme de tube. Lorsque le cactus a 5 ans d’âge, il fait en moyenne un mètre de hauteur. Dès qu’il atteint cette taille, et a fleurit au moins une fois, l’on peut commencer à récolter les feuilles pour fabriquer des remèdes ou des cosmétiques.

L’Aloès Véra fait partie de la famille des Liliacées , de même que l’ail, la ciboulette, l’asperge, la tulipe et le lys. Elle appartient également à la classe des Monocotylédones. Cette plante qu’on appelle aussi le Lys du désert est facilement reconnaissable grâce à ses grandes feuilles épaisses de couleur verte. En observant bien la feuille à l’extérieur, l’on peut distinguer le cuticule ou l’épiderme, le derme cellulosique à l’intérieur duquel circule la sève de la plante qui possède une couleur rouge brunâtre, et au centre, l’on peut voir la pulpe, c’est elle qu’on utilise pour confectionner des médicaments ou des cosmétiques.Si on ne la cultive pas, l’aloès Véra pousse naturellement sur des terrains sablonneux, dans des régions où le calcaire est très présent. Elle se reproduit grâce à ses graines ou par des rejets de stolons ( rejetons) qui croissent autour du pied de la plante mère.

UN PEU D’HISTOIRE

 

Cela fait au moins 5000 ans que l’homme cultive l’Aloès Véra pour ses vertus thérapeutiques, et ce, dans le monde entier. Des archéologues ont découvert que la civilisation sumérienne se servait de l’Aloès à des fins thérapeutiques. Les faits sont relatés sur des tablettes d’argiles qui datent du 3 ème millénaire avant JC. La civilisation chinoise, parle également de l’Aloès dans l’un des premiers ouvrages sur les plantes médicinales qui date aussi du 3 ème millénaire avant JC. L’ouvrage s’intitule Le Pen T’Sao. Au 16e siècle, Li Che Tchen, a remis à jour ce traité et parle de l’Aloès Vera comme d’une plante miraculeuse qu’il n’hésite pas à surnommer le « Remède d’harmonie ». Les Chinois l’utilisaient pour soigner les brûlures ou les affections de la peau.

Les Égyptiens, les gréco-romains, les Africains et les Européens utilisaient aussi cette plante à des fins médicinales.

De nos jours, l’Aloès Véra n’a rien perdu de sa réputation, de nombreux scientifiques s’intéressent à elle et tentent de trouver de nouveaux remèdes, encore plus efficaces pour l’homme. Les cosmétiques à base d’Aloès Véra sont également réputés pour prendre soin de la peau. La pulpe d’Aloès Véra, entièrement analysée par les scientifiques, est reconnue sérieusement pour ses vertus dermatologiques, nutritionnelles, cosmétologies, et digestives. C’est une plante dénuée de toute toxicité, lorsqu’ elle est préparé en respectant les différentes étapes de préparation de la pulpe, tout le monde peut l’utiliser sans aucun problème, si les doses absorbées restent raisonnables. 

Les vertus de l’Aloès Vera

  • L’Aloès Vera symbolise l’immortalité. On lui prête de nombreuses vertus, elle aide à retrouver la santé et embellit la peau. L’Aloès Vera est utilisé dans beaucoup de domaines : santé, cosmétique, soins du bébé…
    Certaines civilisations considéraient même cette plante comme une divinité.
  • On recueille la pulpe dans les parties vertes de la plante, celle-ci ressemble à du gel. À l’état brut, ce liquide possède déjà des vertus curatives. Durant toute l’histoire des civilisations, le gel était utilisé autant en usage interne qu’externe.
  • Par voie interne, on présente l’Aloès Vera sous forme de jus, c’est un complément alimentaire idéal pour garder la forme.
  • La plante est riche en :
  •  
  • Vitamines A, B1, B2, B3, B6, B12, C, E, Choline.
  • Minéraux : calcium, chrome, cuivre, fer, magnésium, manganèse, zinc, potassium, phosphore, sodium.
  • 18 acides aminés comportant les 9 plus importants.
  • Enzymes
  • Agents naturels comme le saponine. Cet agent a des propriétés antiseptiques et anthraquinones, c’est-à-dire qu’il aide à combattre les maladies de façon naturelle. La plante a des vertus antibiotiques, antivirales et anti-inflammatoires.
  • L’Aloès Vera est également reconnu pour ses vertus purgatives, il régule le transit intestinal, active la circulation sanguine, les fonctions rénales, hépatiques, biliaires, ainsi que la circulation lymphatique. On utilise aussi la plante pour atténuer les douleurs liées à l’arthrose ou les rhumatismes.
  • Les sportifs connaissent bien l’Aloès Vera. Très souvent ils s’en servent pour soigner leurs blessures : entorses, foulures, tendinites. En effet, la plante aide à régénérer les tissus, elle revitalise, hydrate, nettoie, désinfecte.
  • Les adolescents qui rencontrent des problèmes d’acné peuvent utiliser une crème à base d’Aloès Vera. Sa présence dans les shampoings aidera à supprimer les pellicules. Le gel issu de la plante, possède donc une quantité surprenante de vertus. On sait également, qu’elle aide à prévenir la chute des cheveux, un shampoing à base d’Aloès Vera n’agressera pas le cuir chevelu et renforcera les racines.
  • Il n’est pas rare de voir des randonneurs utiliser de l’Aloès Vera pour soulager les démangeaisons dues à des piqûres de moustiques. Une crème d’Aloès Vera soigne aussi les brûlures ou aide à la cicatrisation quand on s’est coupé.
  • De nos jours beaucoup de personnes possèdent dans leur pharmacie personnelle une crème à base de cette plante miraculeuse ou chez eux une plante dans leurs jardin.

Elle est devenue un élément indispensable pour soigner les petits « bobos » du quotidien. Les scientifiques ont également découvert toutes les propriétés de la plante et l’on a désormais la preuve que l’Aloès Vera possède un stimulateur biologique qui répare la peau et évite les cicatrices.

  • Le gel d’Aloès Vera pur, se trouve très facilement sur le marché aujourd’hui.

On peut l’utiliser comme déodorant naturel, comme crème hydratante, ou pour soulager les coups de soleil. La plante peut également être bénéfique aux animaux. C’est un remède de légende, qui encore aujourd’hui est fort apprécié. De plus en plus de pharmacies proposent à la vente du gel d’Aloès Vera. Et les amateurs de bio, adeptes des remèdes sains et respectueux de l’environnement, connaissent bien les vertus de la plante. Parfois, même, ils apprennent à la cultiver eux-mêmes.

La société « Naturnuse FWI » l’utilise dans une grande partie des produits de sa gamme et vous apprend lors « d’atelier de fabrication de cosmétiques naturels», à faire vous-même votre gel sans latex par un procédé très facile et très simple.

Les bienfaits de l’Aloès Vera pour l’acné

  • L’acné est due à l’inflammation des follicules pilo-sébacés. En fait, les personnes ayant une peau à tendance acnéique produisent trop de sébum, ce qui rend la peau grasse. En trop grande quantité, le sébum va boucher les pores, d’où l’apparition de boutons.
  • L’acné vulgaris qu’on appelle dans le langage commun acné est le terme médical pour désigner l’acné juvénile. Au moment de la puberté, presque tous les jeunes connaissent ce genre de soucis.
  • Les laboratoires ont fait des tests pour déterminer l’efficacité de l’Aloès Vera sur l’acné. Depuis les années 70, les dermatologues s’intéressent à cette plante. En 1973, des chercheurs égyptiens El Zawahry, Hegazy et Hetal ont fait des expériences concrètes en utilisant du gel d’Aloès Vera sur trois femmes âgées entre 18 et 25 ans. Toutes souffraient d’acné vulgaris mixte. Chaque jour elles appliquaient sur leur peau du gel d’Aloe. Le traitement dura un mois. À la fin deux d’entre elles avaient retrouvé une belle peau nette, sans aucun bouton. La troisième avait une peau beaucoup plus jolie, même s’il restait quelques petites traces d’acné.

Cette expérience prouva scientifiquement à quel point l’Aloès Vera était efficace contre l’acné.

  • Si vous achetez une crème à base d’Aloès Vera, faites attention à sa composition exacte. Pour que le traitement soit efficace, il faut que la présence d’Aloès Vera soit comprise entre 95% et 100%. En dessous, la crème ne sera pas efficace.
  • Avant de commencer le traitement, essayez-le sur une petite partie de votre peau, voir si vous n’avez pas de réaction allergique. Si vous n’aimez pas la crème, vous aurez la possibilité d’acheter l’Aloès Vera sous forme de gélules à ingérer matin et soir. Mais que vous utilisiez des lotions, des crèmes ou des capsules à base d’ Aloès, sachez qu’il y a rarement d’effets secondaires.
  • Le mieux est d’utiliser le gel pur d’Aloès Vera. Vous l’appliquerez après avoir préalablement bien nettoyé votre peau. Il suffira ensuite d’étaler la crème en effectuant de petits massages circulaires, pour que l’Aloès Vera pénètre bien la peau.

En cas d’éruptions cutanées ou de rougeurs, arrêtez le traitement et rincez immédiatement votre peau à l’eau.

  • En dehors de l’acné, l’Aloès Vera soigne toutes sortes de problèmes cutanés. Elle aide à la cicatrisation, stimule la production de collagène et hydrate la peau en profondeur. L’Aloès Vera est un atout majeur pour votre peau.
  • On utilise de plus en plus cette plante dans les cosmétiques. Des crèmes à base d’Aloès Vera existent pour apaiser la peau et la réparer après le soleil. Le gel est efficace après le rasage ou l’épilation, vous ressentirez tout de suite une sensation de fraîcheur apaisante. On se sert de l’Aloès Vera pour traiter les brûlures, le gel favorise la régénération de la peau et en plus il sert de désinfectant. La plante est également un antiride bio très efficace.
  • L’Aloès Vera est donc bénéfique à la peau, dans son ensemble. En plus de traiter l’acné, elle soigne bon nombre de problèmes de peau dont également l’eczéma ou le psoriasis.
  • Vous trouverez très facilement des produits composés à 100 % d’Aloès Vera dans les magasins bio.
  •  
  • Tel que la Crème anti-dermatite mycosique CADM que propose Naturnurse FWI qui traite tous les problèmes de peau ou d’ongle, elle est efficace en moins de 5 jours car elle contient de l’Aloès à une concentration de 100% ainsi que des plantes antiseptiques, antifongique, anti-bactéricides  et anti-inflammatoire.

Ce sont ces produits-là qui restent les plus efficaces que ce soit en gel, en jus ou en capsule,

le 100 % Aloès Vera est conseillé.

Les dangers de l’Aloès Vera

  • Comme tous les médicaments ou produits pries par voie interne, même s’ils sont composés exclusivement de plantes naturelles, ils ne sont pas sans danger. Le gel d’Aloès Vera dont on se sert pour hydrater la peau, peut lui aussi comporter certains inconvénients. En effet, un gel d’aloès de mauvaise qualité contiendra du latex, il aura donc des effets laxatifs.
  • Si le sujet a tendance à souffrir d’hypoglycémie, il faudra faire attention. Un abus de gel d’Aloès Vera augmentera la perte de glucide, en raison des effets laxatifs. D’où un affaiblissement ou un amaigrissement possible chez le sujet.

De plus, attention, si vous êtes diabétique, le gel d’aloès augmentera l’action hypoglycémiante de vos médicaments. Il est donc fortement déconseillé aux personnes diabétiques, d’utiliser de l’Aloès Vera par voie interne en trop grande quantité.

  • Si vous ressentez les effets négatifs de l’Aloès Vera, il faudra compter plusieurs semaines avant que votre organisme soit désintoxiqué. Durant cette période, il est possible de ressentir des maux de tête et de souffrir de diarrhées passagères. Ces effets négatifs durent deux jours, pas plus. S’ils persistent, alors il faudra encore baisser la dose d’Aloès Vera absorbée.
  • En revanche, le gel d’Aloès Vera en usage externe est sans danger.

L’autre danger de l’Aloès Vera est d’acheter un produit frelaté. En effet, les arnaques sont nombreuses. Donc, faites attention ! Aujourd’hui, beaucoup de sociétés, parfois peu fiables, proposent à la vente des « 100% pur jus d’Aloès Vera », alors que dans la réalité ils sont composés de seulement 2% d’Aloès Vera pressurisés à chaud, le reste n’est que de l’eau. Dans ces cas-là, ce soi-disant produit miracle reste bien entendu inefficace.

  • Le danger du jus d’Aloès Vera réside dans sa fabrication. En fait, les industriels pour fabriquer les jus broient la feuille entière de l’aloès. C’est ainsi que se mélangent l’aloïne, la feuille et le déchet de l’Aloès Vera. Or l’aloïne est la composante qui provoque des problèmes digestifs, c’est un puissant laxatif. Beaucoup de personnes ayant consommé du jus d’Aloès Vera, se plaignent de ce genre de désagrément.
  • C’est pourquoi nous vous conseillons de préférer le gel d’Aloès Vera au jus. Il existe du gel d’Alose buvable. Il faut qu’il soit composé au minimum de 88% d’Aloès et qu’il soit labellisé. Surtout, ne consommez jamais de gel buvable d’Aloès non certifié IASC (International aloès science Council).

Et pour encore plus de sécurité, n’hésitez pas à acheter un gel d’Aloès Vera possédant un second label issu d’un laboratoire indépendant. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un vendeur.

Les certificats pour les produits internes sont un gage de qualité et de sécurité. Un laboratoire indépendant, afin de délivrer le certificat, aura observé si la culture de l’Aloès, l’épluchage des feuilles, l’extraction de l’aloïne et la fabrication du gel, ont été effectués dans de bonnes conditions. Pour résumer si vous lisez sur une bouteille de gel d’Aloès qu’il est composé de 91% de gel pur et de 9% de fleur d’oranger, le laboratoire indépendant qui aura déposé son label pourra vous garantir que c’est totalement vrai.

Recettes

Pour terminer notre présentation nous vous invitons à réserver votre web atelier à partir du 15 juillet 2019

 

 Merci de votre attention

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*